Donc comme prévu, je participe au concours du festival NormandieBulle qui a lieu à Darnétal. (les résultats sont ici)

Il y a deux ans, j'avais décidé de participer à ce concours. Le scénario au complet était confortablement installé dans le crayonné de la planche et n'attendait plus que le passage de l'encrage. L'encrage, qui en plein début de conquête territoriale, fut stoppé net par l'incompréhension dont firent preuve mes premiers lecteurs. J'étais alors face à un dilème, je l'aimais mon idée mais cela valait-il la peine de prendre le risque d'être incompris? De grands auteurs auraient pris ce risque et ils auraient eu raison, moi je ne l'ai pas pris... et je pense que j'ai eu raison.

Le thème de cette année est la fonte des glaces, j'ai essayé de traiter ce sujet de manière moins brouillone, en m'en tenant à une idée principale et en ne noyant pas la planche de mille idées rivales.

Je m'étais dit que je n'utiliserai pas les symboles forts de la fonte des glaces, comme, par exemple, l'ours sur sa banquise qui fond (la banquise, pas l'ours). Facile à dire... En plus j'aime bien maltraiter les symboles, même si la conclusion reste finalement la même.

fonte_des_glaces_1
fonte_des_glaces_2
fonte_des_glaces_3

En fouinant sur le net à la recherche de dessins écologiques, j'ai eu le sentiment d'avoir fourni le dérivé d'une histoire déjà réalisée par Monsieur MORIN Patrick.