John Lithgow, acteur phare du cinéma de Brian De Palma, interprète Trinité, un tueur à la hauteur (au moins 1m 90) face à notre gentil Dexter.

John_LithgowJohn_Lithgow004

DEXTER

dexter_fondAprès une saison 1 que j'ai aimée pour le thème abordé (le héros est le méchant principal de l'histoire) mais pour laquelle j'ai été déçue car trop basée sur les flash back ou les souvenirs enfouis qui rejaillissent sans crier gare; le principe d'hypnose dont raffolent les américains et qui permet tous les retournements de situations inimaginables.

dexter_fondAprès une saison 2 que j'ai particulièrement appréciée car confrontation de taille au sommaire, entre deux personnages déjà présents dans la saison 1. Dans la saison 1, on a suivi leur divergence, leur tension et le duel dans la saison 2 est de taille. Une suite logique et qui tient ses promesses. Mais toujours cette petite déception, Dexter fera-t-il un jour l'erreur irrattrapable aux yeux du cinéma américain, de tuer de sang froid un innocent ? Toutefois, plus que dans la saison 1, une tension naît du fait qu'on se surprend à soutenir un tueur, un vrai.

duel_saison_2

dexter_fondAprès une saison 3, qui a beaucoup déçu les téléspectateurs, mais qui moi ne m'a pas déçu tant que ça. On assiste aux premières grosses erreurs de Dexter. Un Dexter qui se livre, qui trouve un ami, cela m'a pris, peut-être parce que j'anticipais la suite et que j'attendais beaucoup de la fin. Une saison qui a su m'emporter mais qui m'a laissé en plan sur la fin.

miguel_and_dexter

dexter_fondVoici la dernière saison en date de Dexter, la quatrième. Pour moi la meilleure! Retour de personnages anciens, erreurs en cascade pour un dexter de plus en plus dépassé par les événements. ScèneS qui marqueNT les esprits, des interprètes formidables, les barrières du politiquement correct qui en prennent un sacré coup, et un méchant d'anthologie. Dexter ne nous revient pas en grande forme mais la série, putain, oui.
Mais il y a tout de même des points qui me gênent, comme une histoire d'amour sans grande utilité et pas plus passionnante que ça. Mais je ne peux pas non plus entrer davantage dans les détails sans rien dévoiler, donc j'en resterai là.

dexter_trinity

.

        Des défauts donc dans cette série, il y en a, un père fantomatique trop présent, des effets un peu gros, notamment sur les fins de saisons où après avoir pris le temps d'installer l'histoire, l'action s'emballe, donnant des passages parfois un peu trop précipités, qui perdent en crédibilité.
Mais dans l'ensemble, il s'agit d'une série ambitieuse, culottée et portée par des interprètes très justes (mention spéciale à Mickael C Hall et à sa soeur d'écran, Jennifer Carpenter qu'il a épousée dans la vraie vie). J'espère juste, que les auteurs sauront s'arrêter au bon moment et qu'un jour il donneront plus d'importance à Vince Mazuka.

Saison 4. Face au cadavre d'une femme défenestrée:
Agent : "Cause du décès?"
Vince Masuka (après avoir regardé de haut en bas): "la gravité!"